building-4734166_1920.jpg

CHAUFFAGE URBAIN

Traitement haute performance des émissions de fumées issues des combustions en milieu urbain.

Les rejets atmosphériques issus des chaudières

 

Les chauffages urbains sont constitués de réseaux de chaleur transportant de l’eau à haute température pour une gestion et une utilisation collective de cette ressource.

La chaleur utilisée peut provenir d’un gisement de chaleur fatale (ex : fonderie), d’un équipement géothermique ou d’une chaudière de combustion de gaz, fioul, charbon, bois, etc.

Dans le cas d’une incinération, on peut retrouver tous les composants issus des combustions tels que le CO2, les NOx, les SOx et des particules fines.

Risques pour la santé et l'environnement

 

Les rejets atmosphériques issus des chaudières sont directement rejetés en cheminée. La haute performance des chaudières modernes limite fortement l’impact des rejets sur le voisinage généralement très urbanisé.

Cela étant, il subsiste des particules très fines qui peuvent provoquer différentes maladies respiratoires auxquelles sont particulièrement sensibles les enfants et les personnes âgées.

Réglementation

 

Les chaudières peuvent être concernées par la réglementation ICPE (Installations Classées pour la Protection de l’Environnement) et sont particulièrement surveillées du fait de leur proximité avec les habitats.

Les arrêtés préfectoraux fixent des seuils de rejets qui peuvent être plus contraignants que la réglementation nationale ou européenne.

Notre solution

 

La technologie Nanotec Filter® est semblable aux systèmes de lavage de gaz, pouvant abattre particules et gaz, tout en étant beaucoup plus compact et performant.

Envie d'aller plus loin ?

Découvrez nos offres de partenariat exclusif et prenez une longueur d’avance sur votre marché !

* Ouverture du tour Primo-Partners à partir du 01/06/2021 jusqu’au 31/12/2021